Back to the list

Cigogne UCITS - M&A - C3

Investment objectives

L'objectif du fonds CIGOGNE UCITS - M&A Arbitrage est de générer des rendements réguliers non corrélés aux principales tendances des marchés, dans un contexte de contrôle du risque. L'arbitrage de fusion/acquisition (ou M&A arbitrage) a pour but de tirer profit des écarts de prix pouvant apparaitre lors d’opérations d'offres publiques d'achat (OPA), d'échange (OPE) ou mixte (OPM). Fondées sur une analyse solide et détaillée du cadre juridique, économique ainsi que de la situation en terme de concurrence, les opérations initiées sont portées jusqu’à leurs dates effectives. L’univers d’investissement est limité aux fusions déclarées et principalement amicales, en acquérant les titres de la société cible ou inversement si nous anticipons l'échec de l'opération. Le fonds peut également tirer profit d'arbitrages de droits dans le cadre d'augmentations de capital selon le principe d'acquisition des droits et vente des actions sous jacentes.

Performance

Since 1 year 1.57 %
YTD 1.34 %
In 2019 3.88 %
Since 1 month 0.24 %
Since 3 months -1.03 %
Since 5 months 9.66 %

Last investment manager's commentary

Au cours de cette année au caractère exceptionnel, l'activité du M&A n'a pas été épargnée. Un flux important d'opérations nouvelles nous a toutefois permis de saisir plusieurs opportunités sur la seconde partie de l’année et ainsi retracer une bonne partie des pertes engendrées par la crise. Cette tendance s’est encore illustrée au mois de décembre à travers notamment l’annonce par le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca du rachat du laboratoire américain Alexion. Cette offre qui valorise la cible à près de 40 MMUSD, a pour objectif le développement des activités de l’acquéreur sur les segments des maladies rares et de l’immunologie.

Au cours du mois passé, le dynamisme du M&A a profité au compartiment. Deux améliorations d’offres notables ont principalement guidé la performance. D’une part, la société de private equity Apollo Global Management a rehaussé significativement son offre initiale sur Great Canadian Gaming. Les 15% supplémentaires offerts placent cette stratégie en tête des contributeurs au résultat de décembre. Suite à la convergence du cours de l’action vers le prix annoncé, un allégement de la position a été opéré. D’autre part, la stratégie initiée sur Alaska Communications a consolidé la performance mensuelle. La cible, convoitée par une alliance de groupes de private equity, a vu émerger deux offres améliorées lors de la go-shop period. L’offre la plus élevée est finalement ressortie 4.3% plus haute que celle initialement émise et la possibilité d’une bataille boursière à trois intervenants a emballé les investisseurs. Le titre traitant en nette surcote, nous avons choisi d’alléger notre exposition de moitié. En outre, la gestion dynamique du portefeuille couplée à la vigueur de l’environnement ont permis de dégager des profits intéressants sur les spreads Inphi / Marvell Technology Group et Xilinx / Advanced Micro Devices ainsi que sur des opérations en fin de vie telles que le rachat de HD Supply Holdings par Home Depot finalisé en six semaines ou le delisting attendu du géant nippon NTT DOCOMO. Par ailleurs, de nombreuses stratégies sont venues étoffer nos investissements. Des arbitrages ont ainsi été mis en place ou ont été renforcés sur des dossiers d’échéances plus lointaines et pour lesquels les décotes nous semblaient relativement larges à la vue du risque et du timing des opérations. Alexion / AstraZeneca ou Varian Medical Systems en sont des exemples probants. D’autres stratégies dont la structure du dossier par rapport au prix proposé laisse espérer des dénouements à de meilleurs prix ont également été initiées à l’instar de Pluralsight et de Cardtronics. Enfin, le portefeuille équilibré mis en place pour débuter cette nouvelle année devrait profiter du dynamisme retrouvé de l’activité et de perspectives de stabilité plus marquées depuis l’élection de Joe Biden.

Risk indicator

Low High
La catégorie de risque est calculée en utilisant des données historiques et simulées et pourrait ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. Il n'est pas certain que la catégorie de risque et de rendement affichée demeure inchangée et le classement du fonds est susceptible d'évoluer dans le temps.

General information

ISIN LU0893376821
Legal Structure SICAV UCITS
Country of Registration * BE, DE, FR, LU
Launch date 31/03/2013
NAV 1 159.66 EUR (15/01/2021)
Souscription initiale 1.000
Souscription complémentaire 1.000
* subject to investor category

Documents