Back to the list

Cigogne UCITS - M&A - C3

Investment objectives

L'objectif du fonds CIGOGNE UCITS - M&A Arbitrage est de générer des rendements réguliers non corrélés aux principales tendances des marchés, dans un contexte de contrôle du risque. L'arbitrage de fusion/acquisition (ou M&A arbitrage) a pour but de tirer profit des écarts de prix pouvant apparaitre lors d’opérations d'offres publiques d'achat (OPA), d'échange (OPE) ou mixte (OPM). Fondées sur une analyse solide et détaillée du cadre juridique, économique ainsi que de la situation en terme de concurrence, les opérations initiées sont portées jusqu’à leurs dates effectives. L’univers d’investissement est limité aux fusions déclarées et principalement amicales, en acquérant les titres de la société cible ou inversement si nous anticipons l'échec de l'opération. Le fonds peut également tirer profit d'arbitrages de droits dans le cadre d'augmentations de capital selon le principe d'acquisition des droits et vente des actions sous jacentes.

Performance

Since 1 year 1.09 %
YTD 0.13 %
In 2021 2.71 %
Since 1 month -0.67 %
Since 3 months 4.74 %
Since 5 months 1.55 %

Last investment manager's commentary

Dans un environnement marqué par une inflation croissante, des changements d’orientations de politiques monétaires et désormais des craintes de récession, l’univers des fusions-acquisitions a été marqué par un élargissement notable et généralisé des décotes. Parallèlement à la chute des marchés actions, les perspectives de hausses des taux plus agressives ont conduit à une réévaluation des primes de risques et incité les acteurs du segment à alléger leurs expositions, en particulier sur les stratégies de plus long terme.

Le portefeuille a d’une part pâti de ces effets au travers des expositions sur les valeurs technologiques telles que Citrix Systems et Nielsen Holdings, affectées par la baisse de confiance des investisseurs dans ces opérations longues à l’échelle de la stratégie M&A. Il a d’autre part été impacté par des renégociations de prix. En Australie tout d’abord, l’acquéreur Dye & Durham cherche désormais à baisser le prix d’acquisition de la fiduciaire australienne Link Administration Holding, après avoir été averti du passage en phase 2 de l’étude du dossier. Une offre a été faite à 4.30 AUD, soit 22% plus bas que l’offre initiale à 5.50 AUD. La cible, bien que toujours en discussion avec l’acquéreur, a refusé cette offre. Un niveau situé entre ces deux prix pourrait constituer un terrain d’accord. Aux Etats-Unis ensuite, le groupe de private equity Thoma Bravo a également opéré une réduction du prix de l’offre sur la société de logiciels de planification Anaplan, en raison du non-respect du montant des attributions d’actions que la cible était autorisée à émettre après la signature de l’accord. Cette annonce n’a toutefois pas eu d’impact majeur sur la performance grâce aux allègements opérés les précédentes semaines. En fin de mois, les accords antitrust obtenus sur plusieurs dossiers ont toutefois permis au portefeuille de résister à la forte tendance baissière des marchés. L’antitrust chinois, SAMR, a ainsi validé la fusion des fabricants américains de semi-conducteurs CMC Materials et Entegris. La transaction ayant désormais obtenu toutes les autorisations règlementaires requises, nous avons renforcé notre position avant la conclusion de l’opération prévue le 6 juillet 2022. Ensuite, le groupe de private equity Clearlake Capital Group a pu clôturer le rachat d’Intertape Polymer Group suite à l’accord de l’Investment Canada, le régulateur canadien des investissements étrangers. Enfin, la position optionnelle mise en place sur le rachat de la compagnie aérienne Spirit Airlines s’est révélée bénéfique, soutenue par la volatilité de l’action en lien avec les offres de Frontier Group Holding et JetBlue Airways.

Risk indicator

Low High
La catégorie de risque est calculée en utilisant des données historiques et simulées et pourrait ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. Il n'est pas certain que la catégorie de risque et de rendement affichée demeure inchangée et le classement du fonds est susceptible d'évoluer dans le temps.

General information

ISIN LU0893376821
Legal Structure SICAV UCITS
Country of Registration * BE, DE, FR, LU
Launch date 31/03/2013
NAV 1 176.88 EUR (29/07/2022)
Souscription initiale 1.000
Souscription complémentaire 1.000
* subject to investor category

Documents